PC Tools Registry Mechanic

Solution la plus sûre et la plus fiable pour nettoyer et optimiser votre système!

La navigation de Registry Mechanic a été conçue pour être facile quant à son utilisation, même pour les débutants. Le concept est simple: faites une sauvegarde du registre, clickez sur ‘Reparer’ et vous y êtes. Mais la réparation du registre est complexe – le mieux est de s’assurer de comprendre chaque étape, de cette façon on fait de bonnes décisions. PC Tools Registry Mechanic divise les erreurs du registre en catégories, propose des descriptions pour chacune puis montre l’importance de les réparer. C’est un outil imparable qui aide à trouver la meilleure façon de s’y prendre pour réparer ou bien supprimer les fichiers dangeureux.

Avis sur Registry MechanicFacilité d’utilisation

Registry Mechanic peut analyser automatiquement le registre au moment du démarrage (choix entre analyse aprofondie ou bien rapide). Une fois que la liste des erreurs trouvées durant l’analyse apparaît, vous pouvez choisir de nettoyer les éléments un par un ou bien de tout réparer automatiquement. J’ai trouvé que l’utilisation de Registry Mécanic était à la fois simple pour les novices et personalisable pour les pros. La navigation du programme est très bien faite, claire et intuitive. Il y a aussi des avantages tels que des agrandissements de fenêtres de dialogue.

Fonctionnalités

Le logiciel scanne rapidement et détecte plus d’erreurs que les versions précédentes. Vous pouvez faire une analyse automatique du registre, analyser les sections du disque dur, et même analyser la liste ajout/suppression de programmes. Ca vous aide à trouver les méthodes efficaces pour ramener votre ordinateur à une vitesse raisonable. Vous verrez qu’il n’y a pas qu’une seule manière de résoudre le problème. Par exemple, au lieu de simplement supprimer un mauvais lien, Registry Mechanic fait une recherche de l’endroit où le lien est connecté et au final, il fait la réparation complète. Le logiciel ne vous guide pas directement aux erreurs du registre. C’est d’ailleurs une sécurité pour les novices, mais un inconvénient pour ceux qui s’y connaissent. En effet, au lieu de vous servir les erreurs sur un plateau d’argent, il vous montre le chemin et les étapes à suivre pour accéder aux erreurs manuellement. Ceci peut être nécéssaire quand on a affaire à des types de logiciels malveillants. Il n’y a pas la fonction ‘annuler’ sur ce logiciel Registry Mechanic, donc il vous faudra revenir à l’une des sauvegardes qui ont été faites pour restaurer un élément perdu.

L’installation

Installer Registry Mechanic a été simple, ca glisse tout seul.

Assistance

La section d’aide et de renseignements est toute nouvelle, elle vous donne accès immédiat à un manuel d’aide à travers la clef Aide. Il y a des liens vous amenant à pctools, qui propose des guides en ligne, mais soyez prévenus; la plupart sont en anglais. Il y a aussi l’outil mise à jour ou ‘update’ qui vous installe les mises à niveau automatiquement.

Sécurité

La sécurité est vitale à la réparation du registre-les meilleurs programmes vous prennent la main et vous averti des dangers. Registry Mechanics fait un excellent travail quant à l’identification des problèmes potentiels et aussi vous fait savoir quand l’un d’entre eux est prioritaire.

En gros

Il s’agit d’un logiciel efficace et facile à utiliser, qui le serait encore plus s’il n’y avait pas de petits détails manquants, par exemple l’option ‘annuler’ comme je l’ai cité un peu plus haut.

Cette entrée a été publiée dans Avis sur les logiciels. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à PC Tools Registry Mechanic

  1. Ton dit :

    Je suis novice en la matière. Seulement un ami m’a recommandé ce logiciel. J’espère qu’il me sera d’un grand secours.

Répondre à Ton Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>